Ingrédients

TITANIUM DIOXIDE

N° CAS : 13463-67-7 - Filtre UV (Dioxyde de titane)
"Controversé / à risque" dans les catégories suivantes :
Haleine, Dentifrice enfant, Dentifrice adulte, Crème pour appareil dentaire, Brosse à dents adulte, Blancheur et anti-tâches dentaire, Dentifrice solide, Brosse à dents enfant
"Satisfaisant" dans toutes les autres catégories.
Pénalisé dans les produits en spray
  • Origine(s) : Minérale
  • Autres langues : Filtro UV (Diossido di titanio), Filtro UV (Dióxido de titanio), UV filter (Titanium Dioxide), UV-Filter (Titandioxid)
  • Nom INCI : TITANIUM DIOXIDE
  • N° EINECS/ELINCS : 236-675-5
  • Additif alimentaire : E171
  • Classification : Règlementé, Filtre UV minéral
  • Compatible Bio (Référentiel COSMOS)
À savoir Le dioxyde de titane est un minéral très abondant sur terre : c'est d'ailleurs le 9ème élément chimique le plus abondant de la croûte terrestre. Il peut être employé en cosmétique en tant que Filtre UV ou en tant que colorant blanc. Lorsque c'est un filtre UV, il peut être réduit sous forme de nanoparticules : le CSSC a approuvé l'utilisation du dioxyde de titane à l'état de nanoparticules dans les crèmes solaires dès 2014, dans des concentrations inférieures à 25%. Le règlement CE 2016/1143 de juillet 2016 a libéré l'utilisation de dioxyde de Titane sous cette forme dans les cosmétiques. Le Dioxyde de titane réduit à la taille de nanoparticules est autorisé en Bio, et permet de supprimer l'effet blanchâtre disgracieux provoqué par ce filtre minéral lorsqu'il est utilisé dans son état micrométrique, c'est à dire dans sa taille originale. Sachez néanmoins que le fabricant a l'obligation de mentionner à côté du nom de l'ingrédient la mention (NANO) ou [NANO] dans la liste INCI, lorsque c'est le cas.

En 2006, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) a classé le dioxyde de titane TiO2 dans le groupe des substances "cancérogènes possibles chez l'homme" (groupe 2B) : lorsqu'il est inhalé quelque soit la taille de la particule Nano ou non. En 2016, l'ANSES a soumis à l'ECHA (Agence européenne des produits chimiques) une proposition de classification du dioxyde de titane en tant que substance cancérogène par inhalation (réévaluation en catégorie 1B).

Vous l'avez compris, le cas du Dioxide de Titane, seul filtre filtre UV autorisé en Bio avec l'oxyde de Zinc est très complexe. Néanmoins, nous notons qu'il pose principalement des questionnements et controverses lorsqu'il est inhalé/avalé et/ou est employé à l'état de nanoparticules.

Le Dioxide de titane (E171) est interdit depuis le 1er janvier 2020 en France dans les produits alimentaires, c'est la raison pour laquelle nous l'affichons en rouge dans les produits d'hygiène dentaire.
Restriction en Europe : IV 143 VI 27 VI 27a (nano)
Dioxyde de titane (NON NANO)
Concentration maximale autorisée en tant que filtre UV : 25%

Dioxyde de titane (NANO)
Concentration maximale autorisée en tant que filtre UV : 25%
Ne pas utiliser dans des applications pouvant conduire à l’exposition des poumons de l’utilisateur final par inhalation.

Seuls les nanomatériaux présentant les caractéristiques suivantes sont autorisés:

— pureté ≥ 99 %,
— forme rutile, ou mélange rutile avec jusqu’à 5 % d’anatase, avec une structure cristalline et un aspect physique d’agrégats de forme sphérique, d’aiguille ou lancéolée,
— valeur médiane de la taille des particules ≥ 30 nm sur la base de la distribution numérique par taille,
— facteur de forme de 1 à 4,5 et surface spécifique exprimée en volume ≤ 460 m2/cm3,
— enrobés de silice, de silice hydratée, d’alumine, d’hydroxyde d’aluminium, de stéarate d’aluminium, d’acide stéarique, de triméthoxycaprylylsilane, de glycérine, de diméthicone, de diméthicone hydrogénée, de siméthicone,
ou enrobés de l’une des combinaisons suivantes:
— silice à une concentration maximale de 16 % et phosphate de cétyle à une concentration maximale de 6 %,
— alumine à une concentration maximale de 7 % et dioxyde de manganèse à une concentration maximale de 0,7 % (ne pas utiliser dans les produits pour les lèvres),
— alumine à une concentration maximale de 3 % et triéthoxycaprylylsilane à une concentration maximale de 9 %,
— activité photocatalytique ≤ 10 % par rapport à la référence correspondante non enrobée ou non dopée,
— photostabilité des nanoparticules dans la formulation finale.
Ses fonctions (INCI)
  • Opacifiant : Réduit la transparence ou la translucidité des cosmétiques
  • Absorbant UV : Protège le produit cosmétique contre les effets de la lumière UV
  • Filtre UV : Permet de filtrer certains rayons UV afin de protéger la peau ou les cheveux des effets nocifs de ces rayons.
  • Colorant cosmétique : Colore les cosmétiques et/ou confère une couleur à la peau
Cet ingrédient est présent dans 5.22 % des cosmétiques.
Cc crème (62,06%)
Bb crème (45,29%)
Fond de teint (37,36%)
Crème solaire enfant (34,81%)
Crème solaire adulte (34,14%)

À la une

Les filtres UV

24/06/2021 - Les crèmes solaires peuvent être composées de filtres UV chimiques ou de filtres minéraux. En 2003, l’Europe a établi une liste de 27 filtres UV autorisés dans les crèmes solaires ...

Les meilleures crèmes solaires minérales pour enfants

23/06/2021 - Se protéger du soleil est essentiel et les enfants ont une peau bien plus fragile que les adultes. Nous vous proposons ici, le Top 10 des meilleurs crèmes solaires minérales pour e...

Régulation de l'acide salicylique et du dioxyde de titane

10/06/2021 - L'union européenne vient de publier au journal officiel le règlement UE 2021/850 : les deux principaux ingrédients concernés par ce règlement sont le Dioxyde de titane et l'acide s...

Les ingrédients cosmétiques de catégorie III

20/04/2021 - Les ingrédients cosmétiques de la base DEDuCT classés en catégorie III, sont ceux qui ont des effets Perturbateurs Endocriniens rapportés à l'appui d'expériences in vivo sur des ro...

Avis final du CSSC sur la sécurité des nanomatériaux en cosmétique

24/01/2021 - Le Comité de Sécurité Scientifique Européen (CSSC) a été mandaté par la Commission Européenne pour établir une cartographie des nanomatériaux utilisés en cosmétique. L'idée étant d...

Opinion finale du CSSC sur le Dioxyde de Titane

13/10/2020 - Suite à une demande de la Commission Européenne, le CSSC (Comité Scientifique Européen) vient de rendre son opinion finale concernant l'utilisation du Dioxyde de Titane en cosmétiq...

Dioxyde de Titane : Opinion préliminaire du CSSC

13/08/2020 - Le CSSC vient de rendre une opinion préliminaire dont le but est d'affiner les restrictions liées au dioxyde de titane pour une utilisation "sûre" dans les produits cosmétiques sus...

Dioxyde de Titane : le feuilleton continue !

07/02/2020 - La Commission Européenne vient de demander au comité scientifique européen (CSSC), une nouvelle évaluation concernant le Dioxyde de titane utilisé en cosmétique.

Tout savoir sur le dioxyde de titane

09/01/2020 - Le dioxyde de titane est officiellement interdit en France en tant qu'additif alimentaire (E171) depuis le 1er janvier 2020. Nous avons voulu en savoir plus sur sa provenance, son ...

Perturbateurs endocriniens : état des lieux

04/04/2019 - Notre ingénieur chimiste, Elsa Andrieu, nous dévoile plusieurs molécules en cours d'études (ou ré-études) suspectées de perturber le système endocrinien.

Produits qui en contiennent

Téléchargez notre application !