Les produits solaires

Les filtres UV

Temps de lecture : 3 minutes | Publié le 24/06/2021 | Jean (INCI Beauty)

Les crèmes solaires peuvent être composées de filtres UV chimiques ou de filtres minéraux. En 2003, l’Europe a établi une liste de 27 filtres UV autorisés dans les crèmes solaires : 25 chimiques et 2 minéraux.

Les deux filtres UV minéraux sont l'oxyde de zinc et le dioxyde de titane. Ces deux ingrédients sont les seuls autorisés en bio et semblent plus neutres que leurs homologues synthétiques. Alors que les filtres UV chimiques nous protègent dans les crèmes solaires en absorbant les UV, les filtres minéraux exercent une action mécanique en les réfléchissant. Toutefois, l’inconvénient majeur de ces derniers réside dans l'aspect blanchâtre "peu commercial" qu'ils laissent sur la peau après application. 

Les nanoparticules

Certains industriels ont donc pensé à transformer filtres minéraux en nanoparticules, c’est-à-dire à une échelle dont la taille est 1000 fois inférieure à celle de l’originale (micrométrique). Cette transformation a permis de corriger le problème et de rendre les crèmes bio qui en contiennent totalement transparentes. En contrepartie, ceci a ouvert un nouveau chapitre au registre des controverses et suspicions. En effet à cette échelle, la molécule pourrait bien s'introduire dans notre corps là où elle n'est pas invitée et y causer des dommages difficiles à détecter. 

Ces nanoparticules utilisées également pour les filtres chimiques posent un vrai problème dans la mesure où personne ne connaît aujourd’hui l'impact qu'elles peuvent avoir véritablement sur l’organisme. Il vaut donc mieux les éviter pour l’instant.

Les filtres UV Chimiques

Voici la liste des filtres UV Chimiques que vous trouverez sur le marché : seuls sont présentés ceux qui sont actifs en 2021 dans les crèmes solaires. Ils sont interdits en Bio et la plupart d’entre eux ont un impact non négligeable sur la nature (coraux, algues, …). Nous avons noté en dernière colonne ceux qui posent le plus de problèmes, suspectés d’être des perturbateurs endocriniens.

Nom INCI Fleur INCI Beauty Utilisation (**) Concentration max.(*) PE suspecté
BUTYL METHOXYDIBENZOYLMETHANE 67% 5%  
OCTOCRYLENE 54,7% 10% Oui
ETHYLHEXYL SALICYLATE 53.4% 5% Oui
BIS-ETHYLHEXYLOXYPHENOL METHOXYPHENYL TRIAZINE 48.2% 10%  
ETHYLHEXYL TRIAZONE 40.7% 5% Oui
DIETHYLAMINO HYDROXYBENZOYL HEXYL BENZOATE 24.8% 10%  
HOMOSALATE 24.5% 10% Oui
PHENYLBENZIMIDAZOLE SULFONIC ACID 24.3% 8%  
ETHYLHEXYL METHOXYCINNAMATE 20% 10% Oui
DIETHYLHEXYL BUTAMIDO TRIAZONE 16.5% 10%  
METHYLENE BIS-BENZOTRIAZOLYL TETRAMETHYLBUTYLPHENOL 11.2% 10%  
DROMETRIZOLE TRISILOXANE 8.4% 15%  
TEREPHTHALYLIDENE DICAMPHOR SULFONIC ACID 7.2% 10%  
BENZOPHENONE-3 2.8% 10% Oui
TRIS-BIPHENYL TRIAZINE 2.5% 10%  
POLYSILICONE-15 2.4% 10%  
4-METHYLBENZYLIDENE CAMPHOR 1.7% 4% Oui
ISOAMYL P-METHOXYCINNAMATE 1.4% 10% Oui
DISODIUM PHENYL DIBENZIMIDAZOLE TETRASULFONATE 0.7% 10%  
ETHYLHEXYL DIMETHYL PABA 0.2% 10%  
PEG-25 PABA 0.1% 10%  

(*) Concentration maximale autorisée en Europe
(**) Pourcentage d'utilisation dans les crèmes solaires actives : scannées au moins une fois dans les 30 jours au 28/06/2021, avec l'application INCI Beauty.

Les filtres UV Minéraux

Les filtres UV de type minéraux sont les seuls autorisés en Bio. Leur principal inconvénient est qu'ils peuvent laisser un léger film blanc sur la peau, lorsqu'ils ne sont pas utilisés sous forme de nanoparticules.

Nom INCI Fleur Utilisation (**) Concentration max. (*)  
TITANIUM DIOXIDE 33.5% 25% Eviter l’utilisation en spray et sous forme de nanoparticules.
ZINC OXIDE 11.2% 25% Eviter sous forme de nanoparticules. Interdit en spray depuis février 2018.

(*) Concentration maximum autorisée en Europe
(**) Pourcentage d'utilisation dans les crèmes solaires actives : scannées au moins une fois dans les 30 jours au 28/06/2021, avec l'application INCI Beauty.

Téléchargez notre application !