Ingrédients

CI 77891

N° CAS : 13463-67-7 - Colorant blanc (Dioxyde de titane)
"Controversé / à risque" dans les catégories suivantes :
Haleine, Dentifrice enfant, Dentifrice adulte, Crème pour appareil dentaire, Brosse à dents adulte, Blancheur et anti-tâches dentaire, Dentifrice solide, Brosse à dents enfant
"Satisfaisant" dans toutes les autres catégories.
Pénalisé dans les produits en spray
  • Origine(s) : Minérale
  • Autres langues : Colorante bianco (Diossido di titanio), Colorante blanco (Dioxyde de titane), Weißer Farbstoff (Titandioxid), White dye (Titanium dioxide)
  • Nom INCI : CI 77891
  • N° EINECS/ELINCS : 236-675-5
  • Additif alimentaire : E171
  • Classification : Règlementé, Colorant minéral
  • Compatible Bio (Référentiel COSMOS)
À savoir Le dioxyde de titane est un minéral très abondant sur terre : c'est d'ailleurs le 9ème élément chimique le plus abondant de la croûte terrestre. Il peut être employé en cosmétique en tant que Filtre UV ou en tant que colorant blanc. Lorsque c'est un filtre UV, il peut être réduit sous forme de nanoparticules : le CSSC a approuvé l'utilisation du dioxyde de titane à l'état de nanoparticules dans les crèmes solaires dès 2014, dans des concentrations inférieures à 25%. Le règlement CE 2016/1143 de juillet 2016 a libéré l'utilisation de dioxyde de Titane sous cette forme dans les cosmétiques. Le Dioxyde de titane réduit à la taille de nanoparticules est autorisé en Bio, et permet de supprimer l'effet blanchâtre disgracieux provoqué par ce filtre minéral lorsqu'il est utilisé dans son état micrométrique, c'est à dire dans sa taille originale. Sachez néanmoins que le fabricant a l'obligation de mentionner à côté du nom de l'ingrédient la mention (NANO) ou [NANO] dans la liste INCI, lorsque c'est le cas.

En 2006, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) a classé le dioxyde de titane TiO2 dans le groupe des substances "cancérogènes possibles chez l'homme" (groupe 2B) : lorsqu'il est inhalé quelque soit la taille de la particule Nano ou non. En 2016, l'ANSES a soumis à l'ECHA (Agence européenne des produits chimiques) une proposition de classification du dioxyde de titane en tant que substance cancérogène par inhalation (réévaluation en catégorie 1B).

Vous l'avez compris, le cas du Dioxide de Titane, seul filtre filtre UV autorisé en Bio avec l'oxyde de Zinc est très complexe. Néanmoins, nous notons qu'il pose principalement des questionnements et controverses lorsqu'il est inhalé/avalé et/ou est employé à l'état de nanoparticules.
Restriction en Europe : IV/143
- Les critères de pureté doivent être ceux définis dans la directive 95/45/CE de la Commission (E171)

- Le dioxyde de titane sous forme de poudre contenant 1 % ou plus de particules d'un diamètre aérodynamique ≤ 10 m, est à utiliser conformément à l'annexe III, n°321 (ci-dessous) :

Extrait de l'annexe III, n°321
(a) Pour les produits pour le visage sous forme de poudre libre
(b) Pour les produits capillaires en aérosol
(c) Pour les autres produits

Concentration maximale autorisée :
(a) 25%
(b) 1,4 % pour le grand public et 1,1 % pour l'usage professionnel

(a) (b) Uniquement sous forme pigmentaire
(c) Ne pas utiliser dans des applications pouvant entraîner une exposition des poumons de l'utilisateur final par inhalation
Ses fonctions (INCI)
  • Colorant cosmétique : Colore les cosmétiques et/ou confère une couleur à la peau
Cet ingrédient est présent dans 15.52 % des cosmétiques.
Vernis semi-permanent (91,67%)
Vernis à lèvres (89,71%)
Poudre à sourcils (88,73%)
Anti-cernes (88,51%)
Crayon à lèvres (88,46%)

À la une

Régulation de l'acide salicylique et du dioxyde de titane

10/06/2021 - L'union européenne vient de publier au journal officiel le règlement UE 2021/850 : les deux principaux ingrédients concernés par ce règlement sont le Dioxyde de titane et l'acide s...

Les ingrédients cosmétiques de catégorie III

20/04/2021 - Les ingrédients cosmétiques de la base DEDuCT classés en catégorie III, sont ceux qui ont des effets Perturbateurs Endocriniens rapportés à l'appui d'expériences in vivo sur des ro...

Avis final du CSSC sur la sécurité des nanomatériaux en cosmétique

24/01/2021 - Le Comité de Sécurité Scientifique Européen (CSSC) a été mandaté par la Commission Européenne pour établir une cartographie des nanomatériaux utilisés en cosmétique. L'idée étant d...

Dioxyde de Titane : Opinion préliminaire du CSSC

13/08/2020 - Le CSSC vient de rendre une opinion préliminaire dont le but est d'affiner les restrictions liées au dioxyde de titane pour une utilisation "sûre" dans les produits cosmétiques sus...

Hygiène dentaire : Les excipients et humectants

25/06/2020 - Les excipients et humectants sont des ingrédients très utiles pour permettre une meilleure tenue et fluidité d'une pâte dentaire. Ils participent au marketing du produit mais sont-...

Dioxyde de Titane : le feuilleton continue !

07/02/2020 - La Commission Européenne vient de demander au comité scientifique européen (CSSC), une nouvelle évaluation concernant le Dioxyde de titane utilisé en cosmétique.

Tout savoir sur le dioxyde de titane

09/01/2020 - Le dioxyde de titane est officiellement interdit en France en tant qu'additif alimentaire (E171) depuis le 1er janvier 2020. Nous avons voulu en savoir plus sur sa provenance, son ...

Produits qui en contiennent

Téléchargez notre application !