La base INCI européenne

Temps de lecture : 13 minutes | Publié le 11/03/2020 | Jean (INCI Beauty) | Partager sur

La nomenclature INCI a pour but de normer l’écriture des ingrédients, afin qu’un seul et même langage soit employé par tous les fabricants. Elle permet donc une plus grande transparence vis-à-vis du consommateur mais aussi une meilleure identification des ingrédients problématiques. Ce système est aujourd’hui utilisé en Europe, en Chine, au Japon, aux États-Unis et dans de nombreux autres pays.

 

À savoirDeux langues pour une meilleure compréhension

Le latin est utilisé pour désigner le nom botanique des plantes et l’anglais pour tout le reste. Attention, il ne faut pas confondre cette nomenclature avec une quelconque uniformité des réglementations. Même si l’Europe et les États-Unis partagent la même nomenclature, ces pays n'ont pas les mêmes règlementations. La base européenne (Cosing) contient environ 20 000 ingrédients.

Le nom INCI

C’est sans doute le champ le plus important de la base INCI européenne, puisqu’il s’agit du nom « officiel » de l'ingrédient qui doit figurer sur les emballages des produits cosmétiques. Celui-ci doit obéir à plusieurs règles, qui ne sont malheureusement pas toujours suivies.

Cas des extraits naturels

Les substances dérivées de plantes qui n’ont pas subi de modifications chimiques doivent reprendre le nom botanique des plantes correspondantes. Cette nomenclature internationale, formalisée par le naturaliste suédois Carl Von Linné (1707-1778), présente l’avantage de s’affranchir des barrières linguistiques ou des risques de confusion : chaque espèce de plante possède son propre nom latin, utilisé dans tous les pays du monde.

Ce nom doit être ensuite suivi de la partie de la plante d’où provient l’extrait, en anglais, s’il est possible de la désigner. Par exemple : 

Leaf pour la feuille
Fruit pour le fruit
Bark pour l’écorce
Root pour la racine
Seed pour la graine …

À ces termes, doit ensuite s'ajouter le type de préparation employée :

Extract pour un extrait
Oil pour une huile 
Powder pour une poudre
Water pour une eau
Butter pour un beurre …

 

À savoirUne précision "essentielle" dans le cas des huiles

Certaines marques ne font pas l'effort de préciser la partie de la plante utilisée dans leur produit : c'est une erreur, cette information est fondamentale. Par exemple, d'une même plante, il est possible d'extraire une huile végétale issue des graines "seed oil" ou une huile essentielle issue de ses feuilles "leaf oil". Si le fabricant ne précise pas ici la partie de la plante, il sera impossible pour le consommateur de savoir s'il s'agit d'une huile végétale ou d'une huile essentielle : ces deux types n'ont absolument rien à voir, mais s'écrivent en langage INCI de la même manière.

Voici quelques exemples que vous rencontrerez dans les listes INCI :

• BUTYROSPERMUM PARKII BUTTER signifie « Beurre de karité » (ici sans précision de la partie de la plante, mais sans aucune confusion possible, ce sont bien des noix, desquelles on extrait le fameux « beurre »)

• ALOE BARBADENSIS LEAF EXTRACT signifie « Extrait de feuille d’aloès »

• ANTHEMIS NOBILIS FLOWER WATER signifie « Eau florale de camomille romaine »

Quand on regarde cette désignation, on comprend que le plus difficile à décrypter reste la partie latine, du moins quand on n’a pas fait option botanique pendant ses études ! À cela s’ajoute le fait que le nom latin fluctue parfois au gré des mises à jour de la nomenclature scientifique : ainsi, le karité s’appelle désormais, pour les botanistes, VITELLARIA PARADOXA : néanmoins, ce terme n'est toujours pas employé en cosmétique. Pour toutes ces raisons, sur l’application INCI Beauty, la plupart des noms d’extraits sont traduits en français, ce qui permet de s’y retrouver plus facilement.

Cas des ingrédients chimiques ou de synthèse

Les ingrédients de synthèse sont eux aussi normés. Par exemple, un alcool dénaturé doit être désigné par le terme « ALCOHOL DENAT. ». Les alcool éthoxylés seront nommés en combinant le nom du substrat alcoolique avec le suffixe « ETH » suivi du nombre moyen d'unités monomères d'oxyde d'éthylène, comme par exemple pour LAURETH-10. Les homopolymères de polyéthylèneglycol sont désignés par le terme PEG-X, où X est le nombre moyen d'unités monomères d'oxyde d'éthylène (par exemple : PEG-10).

Pour ceux que cela intéresse, vous trouverez toute la terminologie utilisée dans la directive 2006/257/CE, dans la section « Convention de Nomenclature », à partir de la page 521.

Les abrévations

Les abréviations suivantes sont utilisées, seules ou sous forme combinée, pour la désignation de certains ingrédients. Ci-dessous, le nom scientifique, précédé de son abréviation utilisé dans la liste INCI :

• AMP Aminométhylpropanol

• AMPD Aminométhylpropanediol

• BHA Hydroxyanisol butoxylé

• BHT Hydroxytoluène butoxylé

• CHDM Cyclohexanediméthanol

• CI Colour index

• DEA Diéthanolamine

• DEDM Diméthyldiéthylol

• DIBA Dihydroxyisobutylamine

• DIPA Diisopropanolamine

• DMAPA Diméthyl-aminopropylamine

• DMDM Diméthyldiméthylol

• DMHF Résine de diméthyl-hydantoïne formaldéhyde

• DNA Acide Désoxyribonucléique

• DVB Divinylbenzène

• EDTA Acide éthylènediaminetétraacétique

• EDTHP Ethylènediamine-tétrahydroxypropylène

• EDTMP Ethylènediamine-tétraméthylènephosphonate

• GLY Glycine

• HC Colorant pour cheveux

• HCI Acide chlorhydrique

• HEDTA Hydroxyéthyl-éthylènediamine de l'acide tétra-acétique

• MA Anhydride maléique

• MDM Diméthylmonométhylol

• MEA Monoéthanolamine

• MEK Méthyléthylcétone

• MIBK Méthylisobutylcétone

• MIPA Monoisopropanolamine

• NTA Acide nitrilotriacétique

• PABA Acide p-aminobenzoïque

• PCA Acide pyrrolidonecarboxylique

• PEG Polyéthylèneglycol

• PEI Polyéthylène-imine

• PG Propylèneglycol

• PPG Polypropylèneglycol

• PTFE Polytétrafluoroéthylène

• PVM/MA Méthyléther de polyvinyle/Anhydride maléique

• PVP Polyvinylpyrrolidone

• RNA Acide ribonucléique

• SE Auto-émulsifiant

• SIP Sulfoisophthalate

• SMDI Diphényldiisothionate de méthylène saturé

• TDI Diisocyanate de toluène

• TEA Triéthanolamine

• TIPA Triisopropanolamine

• VA Acétate de vinyle

Le numéro CAS

Le CAS (Chemical Abstracts Service) est un code unique mondial qui permet d’identifier les substances chimiques. Nous mentionnons assez souvent ce numéro puisqu'il permet de retrouver rapidement des informations concernant l'ingrédient dans toutes les bases de connaissances mondiales.

Le numéro Einecs/Elincs 

Ce champ contient le numéro figurant soit dans l'Einecs (European Inventory of Existing Commercial Chemical Substances - Inventaire européen des produits chimiques commercialisés) pour les substances chimiques existantes, soit dans l'Elincs (European List of Notified Chemical Substances - Liste européenne des substances chimiques notifiées), pour les nouvelles substances chimiques. Il est néanmoins beaucoup moins complet et moins "universel" que le CAS.

La dénomination Ph. Eur.

L’identification « Ph. eur. » est le sigle de la Pharmacopée européenne. Il contient une désignation de l’ingrédient lié à son utilisation dans le cadre d’un médicament. Ce champ est rarement renseigné et n’aurait un intérêt que pour les professionnels de santé.

La dénomination INN

Le sigle INN désigne l'International Non-Proprietary Name (dénomination commune internationale - DCI) recommandé par l'Organisation Mondiale de la Santé. Cette dénomination n’est quasi jamais renseignée dans la base.

Le nom chimique/IUPAC

Le nom chimique/IUPAC contient le nom chimique et le nom IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry - Union internationale de chimie pure et appliquée). Il reprend la dénomination Einecs, qui utilise la nomenclature IUPAC, ou la dénomination CAS, ce qui permet d'identifier correctement l'ingrédient. Les deux dénominations ont été combinées afin d'éviter toute répétition. Cette désignation est dédiée aux formulateurs et aux chimistes.

Les restrictions

Ce champ se réfère, de façon abrégée, aux ingrédients traités dans les annexes de la directive « Produits cosmétiques » (CE 1223/2009). Il est indiqué le numéro d’annexe ainsi que l’ordre correspondant, ce qui permet de retrouver l’information de restriction facilement, par exemple sur le site du Cosing dans la section « Annexes » : « III/35 », signifie qu’il faut regarder dans l’annexe III, au numéro d’ordre 35, pour obtenir les informations de restriction.

Les fonctions

Ce champ se réfère aux fonctions des ingrédients utilisés dans les produits cosmétiques. Chacun d’entre eux pouvant être associé à une ou plusieurs de celles-ci, ce qui permet d’identifier le rôle de chacun. Néanmoins, parmi celles-ci, certaines sont assez imprécises et génériques comme la fonction « AGENT D’ENTRETIEN DE LA PEAU », qui est souvent affectée aux ingrédients, pour lesquels le rôle n’est pas clairement défini, c’est le cas par exemple de la plupart des extraits naturels.

Voici la liste des fonctions telles qu'elles sont définies la nomenclature (les descriptions sont celles du législateur) :

AGENT ABRASIF Débarrasse diverses surfaces corporelles de matières qui s'y trouvent, ou facilite le brossage mécanique des dents ou en améliore la brillance.
AGENT ABSORBANT Absorbe des substances hydrosolubles et/ou liposolubles qui seraient dissoutes ou finement dispersées.
AGENT ANTIAGGLOMÉRANT Permet l'écoulement libre de particules solides et, ainsi, évite l'agglomération en grumeaux ou en paquets des produits cosmétiques sous forme de poudre.
AGENT ANTICORROSION Prévient la corrosion de l'emballage.
AGENT ANTIPELLICULAIRE Aide à contrôler la formation pelliculaire.
AGENT ANTIMOUSSE Élimine la mousse en cours de fabrication ou réduit la tendance des produits finis à produire de la mousse.
AGENT ANTIMICROBIEN Aide à contrôler le développement des micro-organismes sur la peau. 
ANTIOXYDANT Inhibe les réactions développées par l'oxygène afin d'empêcher l'oxydation et le rancissement.
AGENT ANTIPERSPIRANT Réduit la transpiration.
AGENT ANTIPLAQUE Aide à protéger contre la plaque.
AGENT ANTISÉBORRHÉIQUE Aide à contrôler la production de sébum.
AGENT ANTISTATIQUE Réduit l'électricité statique en neutralisant la charge électrique présente sur une surface donnée.
AGENT ASTRINGENT Resserre la peau.
LIANT Confère une cohésion accrue au produit cosmétique.
AGENT DE BLANCHIMENT Éclaircit la teinte des cheveux ou de la peau.
AGENT TAMPON Stabilise le pH des produits cosmétiques.
AGENT DE FOISONNEMENT Réduit la densité apparente des produits cosmétiques.
AGENT DE CHÉLATION Réagit et forme des complexes avec des ions métalliques susceptibles d'affecter la stabilité et/ou l'aspect des produits cosmétiques.
AGENT NETTOYANT Aide à conserver propre la surface du corps.
COLORANT COSMÉTIQUE Colore les produits cosmétiques et/ou confère une couleur à la peau et/ou à ses phanères. Tous les colorants listés sont des substances figurant sur la liste positive des colorants (annexe IV de la directive « Produits cosmétiques »).
DÉNATURANT  Rend les produits cosmétiques non consommables par voie orale. Généralement ajouté aux produits cosmétiques contenant de l'alcool éthylique.
AGENT DÉODORANT Réduit ou masque les odeurs corporelles désagréables.
AGENT DÉPILATOIRE Supprime les pilosités indésirables.
AGENT DÉMÊLANT Réduit ou élimine l'entrelacement des cheveux dû à l'altération ou à l'atteinte de la surface du cheveu capillaire pour faciliter le coiffage.
ÉMOLLIENT  Assouplit et lisse la peau.
AGENT ÉMULSIFIANT Favorise la formation de mélanges intimes entre des liquides non miscibles en modifiant les interactions de surface.
STABILISATEUR D'ÉMULSION Favorise le processus d'émulsification et améliore la stabilité de l'émulsion et sa durée de vie.
AGENT FILMOGÈNE Produit, à l'application, un film continu sur la peau, les cheveux ou les ongles.
AGENT MOUSSANT Piège de nombreuses petites bulles d'air ou d'autres gaz dans un petit volume de liquide en modifiant la tension de surface du liquide
SYNERGISTE DE MOUSSE Améliore la qualité de la mousse produite par un système en améliorant une ou plusieurs des propriétés suivantes : volume, texture et/ou stabilité.
AGENT DE GÉLIFICATION Donne la consistance d'un gel (préparation semi-solide ayant une certaine élasticité) à une préparation liquide.
CONDITIONNEUR CAPILLAIRE Laisse les cheveux faciles à coiffer, souples, doux et brillants et/ou donne du volume, de la lumière, du brillant, etc.
COLORANT CAPILLAIRE Colore les cheveux.
FIXATEUR CAPILLAIRE Permet un contrôle physique de la coiffure.
AGENT DE FRISAGE OU DE DÉFRISAGE Modifie la structure chimique des cheveux, leur permettant d'obtenir la coiffure voulue.
HUMECTANT Maintient et conserve l'humidité.
HYDROTROPE Augmente la solubilité d'une substance qui est peu soluble dans l'eau.
AGENT KÉRATOLYTIQUE Aide à éliminer les cellules mortes du stratum corneum (couche cornée).
AGENT MASQUANT Réduit ou inhibe l'odeur de base ou l'arôme d'un produit.
HYDRATANT Augmente la teneur en eau de la peau et la maintient douce et lisse.
ENTRETIEN DES ONGLES Améliore les caractéristiques cosmétiques des ongles.
OPACIFIANT Réduit l'aspect transparent ou translucide des produits cosmétiques.
HYGIÈNE BUCCALE Pour les produits cosmétiques destinés aux soins de la cavité buccale, apporte un effet nettoyant, désodorisant, protecteur.
AGENT D'OXYDATION Modifie la nature chimique d'une autre substance par addition d'oxygène ou élimination d'hydrogène.
AGENT NACRANT Apporte une apparence nacrée aux produits cosmétiques.
PLASTIFIANT Ramollit et assouplit une autre substance qui, autrement, ne pourrait pas être facilement déformée, étalée ou travaillée.
CONSERVATEUR Empêche principalement le développement de micro-organismes dans les produits cosmétiques. Tous les conservateurs listés sont des substances se trouvant dans la liste positive des conservateurs (annexe VI de la directive “Produits cosmétiques”).
PROPULSEUR Génère une pression dans un container aérosol, expulsant le contenu lorsque la valve est ouverte. Certains propulseurs liquéfiés peuvent agir comme des solvants.
AGENT DE RÉDUCTION Change la nature chimique d'une autre substance par addition d'hydrogène ou élimination d'oxygène.
AGENT DE RESTAURATION LIPIDIQUE Restaure les lipides des cheveux ou des couches supérieures de la peau.
AGENT RAFFRAÎCHISSANT Donne une agréable sensation de fraîcheur à la peau.
ENTRETIEN DE LA PEAU Maintient la peau en bon état.
AGENT DE PROTECTION DE LA PEAU Aide à prévenir les effets nocifs pour la peau de facteurs externes.
AGENT LISSANT A pour objectif de rendre la peau plus lisse en diminuant les rugosités et les irrégularités.
SOLVANT Dissout d'autres substances.
AGENT APAISANT Aide à diminuer l'inconfort de la peau ou du cuir chevelu.
AGENT STABILISATEUR Améliore la stabilité et la durée de vie des ingrédients ou des formulations.
TENSIOACTIF Réduit la tension de surface et favorise une répartition uniforme du produit lors de son utilisation.
AGENT DE BRONZAGE Assombrit la peau avec ou sans exposition aux UV.
TONIFIANT Produit une sensation de bien-être sur la peau et les cheveux.
ABSORBANT UV Protège le produit cosmétique des effets des rayons ultraviolets.
FILTRE UV Filtre certains rayons UV afin de protéger la peau ou les cheveux des effets nocifs de ces rayons. Tous les filtres UV sont des substances de la liste positive des filtres UV (annexe VII de la directive « Produits cosmétiques »).
AGENT DE CONTRÔLE DE LA VISCOSITÉ Augmente ou diminue la viscosité des produits cosmétiques.

 

Pour en savoir plus et accéder à toutes les fonctionnalités

Téléchargez notre application !