Les déodorants

Temps de lecture : 3 minutes | Publié le 02/07/2020 | Jean (INCI Beauty) | Partager sur

Les déodorants ont une efficacité moindre que les anti-transpirants, mais en contrepartie, ils sont beaucoup moins intrusifs. Ils peuvent être accompagnés d’antiseptiques ou non, et ne bloquent pas le processus de sudation.

Les antimicrobiens vont permettre d’annihiler l’effet des bactéries, pour limiter la production de mauvaises odeurs. En bio, les huiles essentielles sont utilisées, et certaines pour leur pouvoir antiseptique (Sauge, Palmarosa, Laurier …). A ces ingrédients, peuvent aussi être ajoutés des absorbeurs d’humidités d’origine synthétiques ou naturels.  

Les principaux ingrédients utilisés dans les déodorants

TRICLOSAN

Le Triclosan est limité à 0,3 % dans les déodorants. Il est utilisé pour ses fonctions d’agent antimicrobiens, néanmoins il est suspecté de perturber le système endocrinien. Il est interdit en Bio et est de moins en moins utilisé dans les déodorants synthétiques. 

ALCOHOL, ALCOHOL DENAT.

Les alcools sont utilisés pour leur pouvoir antiseptiques sur la peau. Néanmoins, leur utilisation peut générer des irritations. Ils sont autorisés en bio. 

TRIETHYL CITRATE

Le citrate de triéthyle est produit par un processus d'estérification de l'acide citrique avec de l'éthanol. Il est naturellement présent en petite quantité dans le vin et est facilement métabolisé par le corps humain. En cosmétique, cet ingrédient est fréquemment utilisé dans les déodorants formulés comme alternatives aux sels d'aluminium. En raison de sa capacité à inhiber la décomposition enzymatique des composants de la sueur, il constitue un excellent ingrédient actif dans la lutte contre les odeurs corporelles. Le citrate de triéthyle présente également des propriétés antibactériennes. Il est autorisé en bio.

SALVIA OFFICINALIS

On utilise une des propriétés de la sauge pour lutter ici contre la transpiration excessive et la réguler. Elle est autorisée en Bio.

TALC

Le talc est une poudre minérale très utilisée dans les blushs, les poudres de teint ou encore les ombres à paupières. Il est également utilisé sur la peau en tant qu'absorbant d'humidité, d'où son utilisation sur les fesses de bébé. Dans une crème ou un baume, il permet aussi de diminuer la sensation de gras. Le talc est utilisé pour ses propriétés absorbantes dans les déodorants, il régule la transpiration et laisse la peau douce. Il est autorisé en bio.

PERLITE

La perlite est un minéral d'origine naturelle extrait de la roche volcanique. On l'utilise principalement dans les déodorants pour le rôle d’absorbant qu'elle joue, en venant conforter l’action d’actifs anti-odeurs. Elle est constituée d'oxydes de silicium, d'aluminium, de sodium et de potassium. Elle est autorisée en bio.

KAOLIN

Le Kaolin est une argile blanche composée de silicates d'aluminium. Elle entre dans la fabrication du papier ou de la porcelaine. L'argile peut être utilisée en cosmétique sous forme d'actif ou de colorant blanc (CI 77004). Le Kaolin est employé pour soulager les peaux sensibles, garder les dents blanches, absorber et réguler l'excès de sébum. L’argile de kaolin joue aussi un rôle d’absorbant de la transpiration, un peu équivalent à celui de la Perlite. Il est autorisé en bio.

SODIUM BICARBONATE

Le bicarbonate de sodium est utilisé dans les déodorants pour limiter les odeurs et absorber la transpiration, il peut être utilisé seul et entre dans la composition de nombreux déodorants bio. C’est comme on dit, une recette de grand-mère, très efficace. Il est autorisé en bio.

 

 

 

 

Pour en savoir plus et accéder à toutes les fonctionnalités

Téléchargez notre application !

INCI Beauty est un projet indépendant. Pour le soutenir, vous avez la possibilité de faire un don. Merci.