BUTYLPHENYL METHYLPROPIONAL

Ingrédient "controversé / à risque"
Ingrédient sans risque
Ce type d'ingrédient ne pose a priori aucun problème sur la santé humaine et son impact sur l'environnement est moindre. La plupart des extraits naturels sont en vert s'ils ne sont pas réglementés.
Ingrédient réglementé / plutôt irritant / allergène
Ce type d'ingrédient ne pose guère plus de problèmes pour la plupart d'entre nous que les précédents. Néanmoins, dans ce groupe nous commençons à trouver quelques ingrédients au pouvoir irritant, voire allergisant. D'autres peuvent aussi être réglementés (Annexe III de la réglementation européenne) : en général, ce sont des limites de concentration qui sont imposées par l'Europe. Ces ingrédients sont légèrement pénalisés dans les produits.
Ingrédient issu de la pétrochimie
Sous cette couleur, nous référençons principalement des ingrédients de synthèse peu écologiques étant donné leur procédé de fabrication polluant et/ou leur faible biodégradabilité. Les ingrédients de ce type peuvent avoir un effet indirect sur la santé humaine.
Ingrédient controversé, à risque
C'est le niveau le plus haut de pénalité pour un ingrédient. Dès lors qu'une controverse suffisamment sérieuse existe autour d'un ingrédient, il est positionné dans cette couleur. Néanmoins, avant de le placer dans une telle zone, nous nous assurons qu'il est possible de faire autrement.
  • Origine(s) : Synthétique
  • N° CAS : 80-54-6
  • Nom Français : Lilial
  • Nom INCI : BUTYLPHENYL METHYLPROPIONAL
  • Nom chimique : 2-(4-tert-Butylbenzyl)propionaldehyde; BMHCA
  • N° EINECS/ELINCS : 201-289-8
  • Classification : Allergène, Règlementé
Le lilial aussi connu sous le nom de BMHCA fait partie de l'un des 26 allergènes réglementés par l'Europe. Cette molécule aromatique est de plus en plus controversée, certains la classant toxique pour la reproduction. Dans un nouvel avis publié à la fin 2017 (le précédent datait de 2015 et arrivait aux mêmes conclusions), le CSSC, Comité scientifique européen pour la sécurité des consommateurs, indiquait que "le potentiel de génotoxicité de la BMHCA ne peut être exclu. Par conséquent, le SCCS ne peut pas conclure à l'innocuité du BMHCA.". Il vaut donc mieux éviter cet ingrédient pour l'instant.
Restriction : III/83
La présence de la substance doit être indiquée dans la liste des ingrédients visés à l'article 19, paragraphe 1, point g), lorsque sa concentration est supérieure:
- à 0,001 % dans les produits sans rinçage
- à 0,01 % dans les produits à rincer
Ses fonctions (INCI)
  • Agent parfumant : Utilisé pour le parfum et les matières premières aromatiques
Cet ingrédient est présent dans 10.74% des cosmétiques. Principales catégories :
  • Eau de toilette pour homme (34.18%)
  • Spray coiffant (29.97%)
  • Brume parfumée pour femme (28.48%)
  • Cire coiffante (28.48%)
  • Eau de parfum pour femme (27.57%)

Pour en savoir plus et accéder à toutes les fonctionnalités

Téléchargez notre application !