Les colorations temporaires et naturelles

Temps de lecture : 3 minutes | Publié le 12/08/2020 | Jean (INCI Beauty) | Partager sur

La coloration temporaire est une coloration capillaire qui ne dure pas dans le temps, elle ne tient pas plus d’un shampooing. La coloration naturelle est une "sorte" de coloration temporaire à base de plantes tinctoriales. Ces colorations sont sans ammoniaques et douces pour le cheveu.

La coloration temporaire

La coloration temporaire repose sur le même type de principe que la coloration semi-permanente. Elle met en jeu les liaisons ioniques plus ou moins fortes entre la kératine du cheveu et le colorant. Le principe est d’agir par dépôt de colorants acides sur la surface du cheveu, sans pénétration dans le cortex, car les molécules sont beaucoup trop grosses pour passer à travers ses écailles.

 

À savoirLa coloration temporaire ne permet pas de changer de couleur des cheveux

La coloration temporaire ne permet pas de changer radicalement de couleur du cheveu, car elle repose sur le principe de recouvrement par le colorant. La couleur naturelle reste donc à la base de cet empilement.

La plupart des colorations temporaires sont d’origine chimique en raison de la difficulté à trouver des colorants naturels compatibles avec tous les critères qu’elles doivent satisfaire : tailles des molécules, adhérence faible aux cheveux mais forte aux frictions, hydrosolubilité, …

Pour une coloration temporaire, on utilise des ingrédients comme l’Acid Violet 43, l’Acid Red 33 ou encore l’Acid Orange 7. Parmi ces trois colorants, l’Acid Orange 7 est inoffensif et ne présente aucun danger. Les deux autres sont réglementés par l'Europe et peuvent provoquer des lésions oculaires graves. L’Acid Violet 43 est nocif pour l’environnement cependant, il reste l'un des plus courants et des moins nocifs.

La coloration temporaire présente de nombreux avantages pour le cheveu, les coiffeurs et l’environnement.

La coloration naturelle

La coloration naturelle repose sur le principe ancestral des hennés utilisés dans les anciennes civilisations.

Schéma : (c) Couleurs GAIA - Principe de fonctionnement d’une coloration capillaire végétale

Dans une coloration naturelle, le colorant vient recouvrir le cheveu d’une poudre à base d’eau et de plante. Une fois séchée, la mixture va enrober et protéger le cheveu. De nombreux coiffeurs et spécialistes indiquent même que la coloration naturelle peut servir à renforcer les cheveux en agissant comme un masque. La coloration végétale est totalement inoffensive et peut être utilisée dans le cas de traitements lourds, comme lors d'une chimiothérapie.

Dans la coloration végétale, les molécules les plus utilisées sont le Henné (LAWSONIA INERMIS EXTRACT ou LEAF EXTRACT), l’Indigotier (INDIGOFERA TINCTORIA LEAF POWDER) ou encore le Amla (EMBLICA OFFICINALIS FRUIT POWDER). On peut aussi employer de la poudre de betterave, de la brou de noix, des épices ou encore des fleurs ...

Remerciements : Déane GOUJARD, Elève ingénieure à SIGMA Clermont, pour les recherches effectuées dans le cadre d'un stage de fin de 1ère année chez INCI Beauty.
Sylvie DUCKI, professeure de chimie organique à SIGMA

Sources :

Pour en savoir plus et accéder à toutes les fonctionnalités

Téléchargez notre application !

INCI Beauty est un projet indépendant. Pour le soutenir, vous avez la possibilité de faire un don. Merci.