La coloration semi-permanente

Temps de lecture : 3 minutes | Publié le 12/08/2020 | Jean (INCI Beauty) | Partager sur

La coloration semi-permanente, aussi connue sous le nom de coloration sans ammoniaque, à faible oxydation ou coloration ton sur ton, est moins agressive pour le cheveu que la coloration permanente. Elle n'est toutefois pas sans conséquences sur l'environnement et les personnes qui l'utilisent.

 

À savoirLa semi-permanente ne permet pas de masquer les cheveux blancs

La couleur obtenue avec une coloration semi-permanente s'estompe après 6 à 8 shampooings. La coloration directe permet de foncer la couleur naturelle des cheveux, de les éclaircir d'un demi-ton ou d’y ajouter du reflet, mais permet difficilement de cacher les cheveux blancs.

Lors de la coloration directe, le cheveu n’est pas décoloré et ne subit pas de traitement alcalin, le colorant peut alors difficilement rentrer dans le cortex, car la cuticule n’est pas ouverte. Il va donc se fixer en surface des cheveux et va venir temporairement le recouvrir. C’est pour cela que la coloration disparaît au fur et à mesure des shampooings.

Afin de se fixer correctement et pour suffisamment longtemps, la coloration doit avoir une forte affinité avec la kératine, constituant du cheveu. Pour cela, on utilise souvent des colorants qui jouent sur le caractère ionique du cheveu. Ce sont des molécules ou complexes comportant des charges comme des colorants anioniques (dits basiques), cationiques (dits acides) ou bien encore nitrés.

Par les interactions ioniques entre le cheveu et le colorant et par le fait que la cuticule du cheveu n’est pas ouverte, la coloration vient donc juste enrober le cheveu. Cependant, une technique qui permet de jouer sur le pH, permet au colorant de pénétrer légèrement à l’intérieur du cortex et de faire tenir la couleur un peu plus longtemps.

Même si la coloration semi-permanente est moins nocive que la permanente pour les cheveux, les produits utilisés n’en restent pas moins dangereux et nocifs.

Pour une coloration directe à base de colorants cationiques, les plus utilisés sont le Basic Blue 99, le Basic Red 51 et le Basic Red 76. Le colorant Basic Red 51 est nocif pour l’environnement avec des effets à long terme en plus d’être irritant pour les yeux, les voies respiratoires et la peau. 

Pour une coloration qui utilise des aromatiques nitrés, on retrouve des ingrédients comme le HC Blue 2 ou encore le HC Yellow 2. Ces deux colorants sont réglementés et peuvent être irritants pour la peau et les yeux, ils sont donc à manipuler avec précaution. Le HC Yellow 2 à le désavantage supplémentaire d'être nocif pour les organismes aquatiques.

Finalement, même si la coloration semi-permanente semble meilleure pour les cheveux que la permanente, elle est tout aussi nocive que cette dernière pour les coiffeurs et l'environnement.

Remerciements : Déane GOUJARD, Elève ingénieure à SIGMA Clermont, pour les recherches effectuées dans le cadre d'un stage de fin de 1ère année chez INCI Beauty.
Sylvie DUCKI, professeure de chimie organique à SIGMA

Pour en savoir plus et accéder à toutes les fonctionnalités

Téléchargez notre application !

INCI Beauty est un projet indépendant. Pour le soutenir, vous avez la possibilité de faire un don. Merci.