CAS et INCI ne font pas bon ménage !

Temps de lecture : 8 minutes | Publié le 06/05/2020 | Jean (INCI Beauty) | Partager sur

Cet article, un peu technique, permet d'expliquer la raison pour laquelle un INCI de la base officielle européenne peut être associé à plusieurs numéros de CAS : ce qui peut véhiculer une certaine confusion et montre que le système qui référence les ingrédients cosmétiques est plutôt permissif.  

C'est quoi le numéro de CAS ?

Depuis 1957, chaque substance chimique reçoit un numéro d’enregistrement unique nommé CAS. La base de données (CAS registry) est gérée par l’American Chemical Society (ACS) et compte plus de 160 millions de composés chimiques.

Cette base de données est universelle et permet d’identifier des molécules de façon unique, quelle que soit sa formule, sa structure, son nom…. Le système CAS n’est dépendant d’aucun système de nomenclature chimique. Le numéro de CAS est composé d’au plus 10 chiffres, qui sont attribués dans un ordre croissant et n'ont pas de signification particulière.

Une entrée se décline en trois parties séparées par un tiret. La première peut contenir jusqu'à sept chiffres, la deuxième contient deux chiffres, la troisième contient un chiffre pour la somme de contrôle des précédents. 

Quelques exemples :

  • 58-08-2 est le numéro CAS de la caféine.

  • Les différents isomères d'une molécule ont un numéro CAS différent :
    - le D-glucose a 50-99-7
    - le L-glucose a 921-60-8

  • Les différents sels d’une molécule ont un numéro CAS différent :
    - acide salicylique (69-72-7)
    - salicylate de sodium (54-21-7)

C'est quoi l'INCI ?

L'International Nomenclature of Cosmetic Ingredient (INCI) ou nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques, a été conçue en 1973 par une association américaine (Cosmetic, Toiletry and Fragrance Association, CTFA). Elle définit les règles de fonctionnement dans l'International Cosmetic Ingredient Dictionary and Handbook. Pour en savoir plus sur la base INCI européenne.

Les relations entre le CAS et l'INCI 

Dans la base INCI, chaque ingrédient est affecté à un ou plusieurs numéros de CAS: et c'est là où les problèmes commencent à apparaître. Nous l'avons indiqué au départ, alors que le numéro de CAS identifie de manière unique une substance chimique, INCI a choisi de rester plus "général". 

Voici quelques différences notables entre les deux systèmes.

Les différentes formes stéréochimies

Le nom INCI ne distingue pas les différentes stéréochimies (structures 3D) des composés, alors que CAS donne un numéro par stéréoisomère. Ainsi INCI « Glucaric Acid » est associé à 2 numéros CAS : 87-73-0 pour l’acide D-glucarique (D-Glucaric acid), et 25525-21-7 pour la forme racémique du même acide (DL-Glucaric acid). 

Les polymères

Le nom INCI ne distingue pas les polymères en fonction de leur degré de polymérisation n. Ainsi l'INCI « Cyclomethicone » est associé à 4 numéros CAS : 69430-24-6, 556-67-2, 541-02-6, 540-97-6. Méthicone est un polymère synthétique qui contient du silicone (Si) sous la forme de siloxane (composé qui contient du silicone Si et de l’oxygène O : Si-O) et de méthyl (Me ou CH3 qui contient du carbone et 3 hydrogènes). Le polyméthysiloxane ou diméthicone a pour formule [SiO(CH3)2]n.

Le CAS 69430-24-6 décrit le mélange des polymères avec un degré de polymérisation n entre 3 et 7. Les 3 autres CAS décrivent des polymères avec un degré de polymérisation connu et fixé,

En langage INCI, "Cylomethicone" peut donc désigner l'une des substances chimiques suivantes :

  • 69430-24-6 n = 3-7, polyméthylsiloxane (Générique)
  • 556-67-2 n = 4, Octaméthyltétrasiloxane (Cyclotetrasiloxane)
  • 541-02-6 n = 5, Pentaméthylpentasiloxane (Cyclopentasiloxane)
  • 540-97-6 n = 6, Dodécaméthylhexasiloxane (Cyclohexasiloxane)


À savoirQuel est le problème ?

Le problème est que pour les substances classées CMR et/ou perturbateurs endocriniens, la réglementation cosmétique s'appuie sur l'ECHA (l'agence européenne de Chimie), qui elle étudie ces mêmes substances par numéro de CAS, lorsqu'il existe. Autrement dit, pour le cylomethicone, l'un des CAS référencés dans INCI pourrait être Perturbateur endocrinien suspecté et l'autre non, ce qui génère de la confusion. Pour nous, qui souhaitons référencer les substances utilisées en cosmétique en fonction de leur dangerosité potentielle, cela devient donc assez vite un casse-tête ! Sur INCI Beauty, nous avons pris le parti d'étudier tous les CAS d'un INCI, et de prendre en compte celui le plus pénalisant de tous.

 

Le nom INCI peut être basé sur le composé de départ (monomère) et/ou le procédé de fabrication plutôt que sur le produit final, c’est le cas des polymères. Le CAS 1245638-61-2 correspond à l’acide prop-2-ènoique (2-Propenoic acid en Anglais), ce dernier est associé à 2 INCI : « Pentaerythrityl Tetraacrylate » et « Pentaerythrityl Triacrylate » (polymères)

Les génériques

Le nom INCI peut être donné sous un nom générique qui peut correspondre à plusieurs molécules. C’est par exemple le cas de l'INCI « Benzalkonium Chloride » qui peut correspondre à 4 numéros CAS : 63449-41-2, 68391-01-5, 68424-85-1, 85409-22-9.

Les extraits naturels

Lorsque le nom INCI est donné aux extraits de plantes (en latin), il peut correspondre à plusieurs CAS : ces derniers devraient alors être suivis d’un astérisque (*), ce qui n'est d'ailleurs pas le cas dans la base INCI officielle européenne. Notez que dans le cadre de cet article, nous avons contacté directement le CAS pour savoir comment fonctionnait le système pour les extraits naturels : ceux-ci nous ont gentiment expliqué l'exception faite.

Ces ingrédients INCI n’ont pas subi de modification chimique et incluent les extraits, jus, eaux florales, huiles, cires, résines, distillats, qui peuvent être issus des différents organes d’une plante (feuilles, racines, graines…). Ce sont donc des mélanges de composés, dont la composition exacte n’est pas connue. Les numéros CAS ne désignent habituellement que des substances uniques, à l’exception de ceux de la classe UVCB (substances of Unknown or Variable Composition, complex reaction products, or Biological origin, en Français, substances de composition inconnue ou variable, produits de réaction complexes ou matières biologiques) : classe, dans laquelle s'intègrent les "extraits naturels", les numéros de CAS doivent dans ce cas être suivis d'un astérisque comme indiqué plus haut.

Dans cette situation, un CAS est attribué en prenant en compte la matière première (nom de l’espèce) et le procédé de fabrication (extraction, hydrolyse…). 

 

À savoirLe cas du miel

Le miel, correspond aux INCI « MEL EXTRACT» et « MEL » : le premier a 2 numéros de CAS dans la base européenne : le 91052-92-5* et le 8026-66-8* (notez en passant que le 8026-66-8 est une erreur du Cosing, il s'agit en fait du 8028-66-8). Le CAS 91052-92-5* correspond à une substance complexe composée principalement de sucres de faible poids moléculaire, obtenue par extraction ou distillation du miel, alors que le CAS 8028-66-8* correspond au miel. Le second INCI "MEL" correspond quant à lui à un seul numéro de CAS, le bon, le 8028-66-8.

Sans être chimiste, on imagine assez facilement que chaque miel étant différent, peut avoir des structures chimiques dépendantes de sa provenance : INCI reste donc assez souple de ce côté-ci en les référençant tous de la même manière. Au-delà de cet aspect, il n'est pas possible de savoir si "MEL EXTRACT", correspond bien à une extraction ou au miel lui-même.  

Le dépôt des nouveaux INCI, s'effectue par les marques au niveau du PCPC (Personal Care Products Council) sans véritablement de règles établies. Et au fur et à mesure, les INCI viennent se chevaucher, voire se "doublonner". La camomille par exemple est référencée pour ces huiles par un numéro de CAS (8002-66-2*), et pour ses extraits par un autre (84082-60-0*) dans la base INCI.

Les listes suivantes, vous permettent de voir que l'on regroupe sous un même numéro CAS, des extraits qui peuvent avoir des transformations bien différentes.

Sous le numéro CAS 84082-60-0*, on a :

  • CHAMOMILLA RECUTITA FLOWER EXTRACT
  • CHAMOMILLA RECUTITA EXTRACT
  • CHAMOMILLA RECUTITA FLOWER WATER
  • CHAMOMILLA RECUTITA FLOWER/LEAF/STEM WATER
  • CHAMOMILLA RECUTITA FLOWER/LEAF EXTRACT
  • CHAMOMILLA RECUTITA FLOWER POWDER
  • CHAMOMILLA RECUTITA LEAF EXTRACT
  • CHAMOMILLA RECUTITA FLOWER
  • CHAMOMILLA RECUTITA FLOWER/LEAF/STEM EXTRACT

Sous le numéro CAS 8002-66-2*, on a :

  • CHAMOMILLA RECUTITA FLOWER OIL
  • CHAMOMILLA RECUTITA OIL

En résumé, INCI reste assez permissif dans le référencement qu'il fait des ingrédients et substances chimiques. Un même INCI peut représenter différentes molécules (CAS) qui peuvent avoir des impacts divers sur notre santé ou notre environnement, sans qu'on puisse vraiment le savoir à l'aide de la simple liste indiquée sur les produits cosmétiques. Cela peut amener une certaine confusion, à l'heure où la réglementation des cosmétiques s'appuie de plus en plus sur des systèmes qui utilisent entre autres, CAS, comme référence unique (REACH au niveau de l'Europe par exemple).

Un grand merci à Sylvie, professeure de Chimie organique à SIGMA, pour le cours, les schémas et les informations techniques.

 

Pour en savoir plus et accéder à toutes les fonctionnalités

Téléchargez notre application !