Nouveautés, mises à jour et infos !

Temps de lecture : 4 minutes | Publié le 28/11/2019 | Jean (INCI Beauty) | Partager sur

Voici quelques nouvelles concernant nos dernières travaux (en cours ou à venir) sur INCI BEAUTY.

La Food : ce sera pour plus tard !

Contrairement à ce que nous annoncions il y a quelques mois : nous ne passerons pas à la food pour l'instant, en tout cas pas cette année ! Nous nous sommes rendus compte qu'il nous restait encore énormément à faire en cosmétique, et qu'il pourrait être plus judicieux d'explorer le sujet de fond en comble avant de passer à autre chose.

Nouvelles données via Equadis

Nous travaillons depuis peu avec Equadis (un spécialiste de la data) pour récupérer les compositions des produits directement des marques de cosmétiques. Lorsque le produit est géré via Equadis, la photo affichée est celle fournie par la marque et la composition aussi. Une nouvelle mention apparaît sous la composition (dans l'application) : "Cette composition est certifiée par la marque.".

Sachez que cette mise à disposition des données par la marque est entièrement gratuite, le but étant pour nous de réunir le plus de compositions possibles et pour la marque de s'assurer qu'elles sont fiables et à jour. Le premier industriel à jouer le jeu de la transparence via EQUADIS est Unilever (Axe, Signal, Zendium, Dove ...) : l'industriel commence à nous envoyer ses données de compositions. Nous invitons tous les autres (et notamment ceux qui gèrent leurs données via Equadis) à suivre cet exemple.

Notez que, sur ce type de produits, les utilisateurs ne peuvent plus prendre de photos.

Si vous êtes une marque et que vous souhaitez en savoir plus sur cette mise à disposition des données via Equadis

Contactez
Tél : +33 4 78 38 66 50

Sinon sachez aussi que l'interface INCI BEAUTY PRO est gratuite pour toutes les marques qui souhaitent jouer le jeu de la transparence et venir mettre à jour leurs données sur les applications.

Modification de certaines pénalités

Nous nous sommes rendus compte que nous étions un peu sévères avec les 27 allergènes "officiels", nous avons donc décidé de réduire légèrement leur pénalité. En effet, cela posait un problème sur les produits qui en contiennent beaucoup : parfum, déodorants ... Même si sur ce type de produit les notes restent faibles, elles sont plus cohérentes, notamment si le produit ne contient aucun PE suspecté (fleurs rouges) et aucun ingrédient issu de la pétrochimie (fleurs oranges).

Le bonus Bio pour les allergènes issus d'huiles essentielles reste inchangé : il est donc possible que suite à cette modification, certains produits Bio atteignent la note de 20, bien qu'ils contiennent des allergènes (en raison de la présence du bonus).

Nous avons également effectué des modifications sur les 3 COV suivants : Butane, isobutane et propane. Le cocktail est utilisé dans de nombreux produits en spray, il reste aujourd'hui le meilleur compromis pour des produits en spray et il n'y a pas d'équivalent bio. Ces trois ingrédients restent en jaune mais obtiennent une pénalité légèrement minorée.

Les développements en cours 

- Première bonne nouvelle ! Une nouvelle ingénieure chimiste (de SIGMA : école de chimie de Clermont-Ferrand) devrait rejoindre nos rangs pour 6 mois dans les semaines qui viennent.

- Nous travaillons aussi sur deux aspects qui nous paraissent essentiels en cosmétique et qui sont un peu liés : la biodégradabilité des ingrédients, qu'ils soient issus de la pétrochimie ou non, ainsi que les emballages des produits cosmétiques.

PP, PET ... il n'existe pas(/peu) d'emballages biodégradables en cosmétique, et en terme de recyclage, on est encore très loin du compte (recyclable ne veut pas dire recyclé). Le PP (Polypropylene) est utilisé majoritairement dans les emballages plastiques des produits bio, le verre aussi mais celui-ci pose des problèmes "d'empreinte carbone" puisque son poids et donc son transport reste problématique. La synthèse de tout ceci est finalement que le meilleur des emballages reste le "Aucun emballage" !

Vous l'aurez compris, le sujet est passionnant et la solution est loin d'être évidente. Nous souhaiterions intégrer cette notion d'emballage directement dans les fiches produit de l'application : nous ferons intervenir le groupe de bêta-testeurs (personnes qui se sont inscrites sur l'interface Open ou qui s'inscriront) d'ici quelques semaines pour connaître leur avis sur le sujet.

Encore une fois, merci à tous pour votre soutien constant et régulier : particulièrement à tous ceux qui partagent leur expérience (connaissance) dans les commentaires ou ailleurs.

Pour en savoir plus et accéder à toutes les fonctionnalités

Téléchargez notre application !