CARBOMER

Ingrédient "pas terrible"
Ingrédient sans risque
Ce type d'ingrédient ne pose a priori aucun problème sur la santé humaine et son impact sur l'environnement est moindre. La plupart des extraits naturels sont en vert s'ils ne sont pas réglementés.
Ingrédient réglementé / plutôt irritant / allergène
Ce type d'ingrédient ne pose guère plus de problèmes pour la plupart d'entre nous que les précédents. Néanmoins, dans ce groupe nous commençons à trouver quelques ingrédients au pouvoir irritant, voire allergisant. D'autres peuvent aussi être réglementés (Annexe III de la réglementation européenne) : en général, ce sont des limites de concentration qui sont imposées par l'Europe. Ces ingrédients sont légèrement pénalisés dans les produits.
Ingrédient issu de la pétrochimie
Sous cette couleur, nous référençons principalement des ingrédients de synthèse peu écologiques étant donné leur procédé de fabrication polluant et/ou leur faible biodégradabilité. Les ingrédients de ce type peuvent avoir un effet indirect sur la santé humaine.
Ingrédient controversé, à risque
C'est le niveau le plus haut de pénalité pour un ingrédient. Dès lors qu'une controverse suffisamment sérieuse existe autour d'un ingrédient, il est positionné dans cette couleur. Néanmoins, avant de le placer dans une telle zone, nous nous assurons qu'il est possible de faire autrement.
  • Origine(s) : Synthétique
  • N° CAS : 9007-20-9 / 9003-01-4 / 76050-42-5 / 9062-04-8 / 9007-16-3 / 9007-17-4
  • Nom Français : Carbomère
  • Nom INCI : CARBOMER
  • N° EINECS/ELINCS : - / - / - / - / - / -
  • Classification : Polymère de synthèse
Les carbomères sont des polymères synthétiques hydrophiles d'acide acrylique. Dans les cosmétiques, ils sont utilisés pour épaissir les préparations en tant que gélifiant ou émulsifiant, mais aussi en tant que solvant pour aider les formules à rester bien mélangées. Ce sont de grosses molécules qui ne pénètrent pas les barrières de la peau. Ils améliorent les textures des crèmes ou des shampoings, pour qu'ils soient plus agréables à utiliser.

Le CIR (Cosmetic Ingredient Review) estime que les carbomères sont sûrs pour la santé dans les cosmétiques. En effet, ils ont fait l'objet de nombreux tests et ne posent en général pas de problèmes.

Néanmoins, même si les carbomères ne sont pas dangereux en eux-mêmes, il s'agit de micro-plastiques dont l'impact et l'accumulation dans les océans est désastreux - de plus contrairement aux macro-plastiques, ceux-ci ne se voient pas et sont donc inconsciemment considérés comme moins dangereux. Leur processus de fabrication peut aussi véhiculer des impuretés : rien aujourd'hui ne garantit au consommateur que ce ne soit pas le cas. Ce sont les raisons pour lesquelles nous classons cet ingrédient en orange.

Le gouvernement a fixé un objectif de 100 % de plastiques recyclés d'ici à 2025, mais celui-ci ne concernent que les macro-plastiques (ceux que l'on voit). Pour ce qui est des micro-plastiques, que l'on trouve en nombre dans les cosmétiques sous une forme liquide, aucun objectif n'a été défini.
Ses fonctions (INCI)
  • Stabilisateur d'émulsion : Favorise le processus d'émulsification et améliore la stabilité et la durée de conservation de l'émulsion
  • Gélifiant : Donne la consistance d'un gel à une préparation liquide
  • Agent de contrôle de la viscosité : Augmente ou diminue la viscosité des cosmétiques
Cet ingrédient est présent dans 8.95% des cosmétiques. Principales catégories :
  • Après soleil (30.79%)
  • Crème pour les mains (23.18%)
  • Regime et minceur (22.89%)
  • Beurre de karité (22.32%)
  • Coffret crème hydratante (22.32%)

Pour en savoir plus et accéder à toutes les fonctionnalités

Téléchargez notre application !