Tout savoir sur l'alcool dénaturé utilisé en cosmétique

Temps de lecture : 11 minutes | Publié le 22/04/2020 | Jean (INCI Beauty) | Partager sur

L'alcool (ou éthanol) est un ingrédient très utilisé en cosmétique, néanmoins, ce n'est pas forcément sous cette dénomination ("ALCOHOL") que vous le rencontrerez dans la liste INCI, puisqu'il est souvent dénaturé. Mais sous cette forme, l'alcool dispose-t-il des mêmes propriétés que son homologue non transformé ? Pourquoi et comment est-il dénaturé ?

 

À savoirLe droit d'accise

Le droit d’accise est un impôt indirect perçu sur la consommation, en particulier le tabac, l'alcool ainsi que le pétrole et ses dérivés. Officiellement en Europe, selon la directive 2008/118/CE, les produits suivants sont soumis à l'accise :

  • les huiles minérales
  • l'alcool et les boissons alcooliques
  • les tabacs manufacturés

Pour éviter que l'éthanol contenu dans un produit cosmétique ne soit détourné illégalement pour être utilisé comme boisson alcoolisée, il peut être «dénaturé» : cela signifie qu'il contient un ou plusieurs "ingrédients" qui vont le rendre imbuvable.

La dénaturation de l'alcool dispose de plusieurs avantages :

  • Elle permet de conserver les propriétés de l'alcool (néanmoins, celle-ci n'apporte rien de plus) 
  • L'alcool obtenu est rendu impropre à la consommation, ce qui permet à l'industriel de s'affranchir des droits d'accise
  • L'alcool obtenu ne peut être détourné pour être utilisé dans des boissons alcoolisées

Utilisation et origine de l'alcool

L'éthanol est utilisé dans de nombreux secteurs du quotidien, c'est un bon solvant pour les graisses et les matières plastiques, il est miscible dans l'eau, l'essence et dans la plupart des autres solvants usuels. Il est stable, incolore, volatile et inflammable. Il peut agir en tant que désinfectant (à partir de 40%).

 

À savoirL'origine du mot Alcool est arabe

Le terme alcool nous provient de l'arabe "AL KHOL" qui signifie "La chose subtile". Il débute son histoire avec le khôl, une fine poudre d'antimoine utilisée par les femmes dans les harems pour mettre en valeur leurs paupières. Ce fard précieux est alors produit grâce à un alambic, et ainsi, lorsque les Arabes passeront à la distillation du vin, ils conserveront cette dénomination. Le terme "Alcool" apparaît sous cette écriture en France au cours du XVIème siècle.   

Il existe aujourd'hui principalement trois marchés qui utilisent de l'Ethanol :

  • Les boissons alcoolisées, où seul l'éthanol de fermentation est autorisé
  • Les carburants, où seul l'éthanol de fermentation est autorisé (en Europe)
  • Les applications industrielles (pharmaceutiques, cosmétiques, ingrédients alimentaires et vinaigre (hors boissons), détergents et produits d’entretien, encres d'imprimerie, peintures et revêtements, automobile, biocides, polymères et plastiques), où l'éthanol de fermentation ou de synthèse sont autorisés

La production d'éthanol

L'éthanol peut être produit de différentes manières, certaines plus nobles que d'autres en terme d'impact environnemental : néanmoins gardez à l'esprit que l'éthanol produit par fermentation est le même que celui qui est isolé synthétiquement.

La fermentation - bioéthanol, éthanol agricole (origine végétale)  

Pour obtenir de l'alcool, on fait fermenter des sucres ou de l'amidon à partir de différentes sources végétales : des fruits, des céréales ... L'alcool ainsi obtenu pourra être utilisé en Bio ou dans des produits de cosmétiques plus conventionnels. Pour les cosmétiques Bio certifiés "COSMOS", les végétaux utilisés devront être issus de l'agriculture Biologique.

Les principales étapes de ce processus sont

  1. La fermentation : pour convertir en éthanol
  2. La distillation : pour purifier
  3. La déshydratation : pour éliminer l’eau
  4. La dénaturation (en cas de production d'alcool dénaturé)

La synthèse - éthanol synthétique

La synthèse est une opération moins noble, puisqu'elle utilise dans de nombreux cas des substances issues de matières fossiles comme le pétrole, le charbon ou le gaz naturel. Sans les détailler, les principaux procédés d'obtention d'alcool par synthèse sont les suivants : 

  • Hydratation directe de l'éthylène en faisant réagir un mélange d'éthylène et d'eau en phase vapeur avec un catalyseur
  • Hydratation de l'éthylène avec de l'acide sulfurique

En Europe, l'éthanol synthétique peut être utilisé uniquement dans le cadre d'une application industrielle. Dans l'espace économique européen, la proportion d'éthanol de synthèse utilisée est de l'ordre de 30 à 40%, contre 60 à 70% pour le bioéthanol. Le procédé par fermentation est de plus en plus encouragé en raison de son impact environnemental qui n'est pas comparable.

En général, l'éthanol synthétique est plus pur que celui produit par fermentation, certaines industries comme celle des médicaments, vont donc préférer l'utiliser.

La dénaturation de l'alcool

L'alcool dénaturé peut apparaître dans la liste des INCI sous plusieurs noms différents. Vous trouverez parfois l'abréviation SD ALCOHOL, qui signifie "Alcool Spécialement Dénaturé", suivie d'un chiffre ou d'une combinaison de chiffres et de lettres qui indiquent la manière dont celui-ci a été transformé. Le terme «ALCOHOL DENAT.» est un terme "générique" qui a été adopté afin d'harmoniser la dénaturation de l'alcool au niveau international. 

Le principe de la dénaturation est d’ajouter des substances de très mauvais goût, de très mauvaise odeur, et/ou un marqueur analytique chimique. L'alcool peut être complètement dénaturé (CD ALCOHOL) ou spécialement dénaturé (SD ALCOHOL) selon des méthodes et des types de dénaturants différents.

Pour le CD ALCOHOL (c'est l'ALCOHOL DENAT), la dénaturation doit s'effectuer de la manière suivante :

On utilise par hectolitre d'éthanol : 

  • 3 litres d'isopropyl d'alcool : un marqueur analytique chimique
  • 3 litres de methyl ethyl ketone (butanone) : un agent odorant
  • 1 g de benzoate de dénatonium : un agent amérisant ayant mauvais goût


À savoirInscrit au Guinness Book

Le benzoate de dénatonium (ou Bitrex) est considéré comme étant la substance la plus amère au monde par le Guinness des records : il est d'ailleurs efficace à partir de seulement 0,0006% de concentration.

Pour les SD ALCOHOL, différents cas peuvent se présenter :

Par exemple :

  • Le SD ALCOHOL 40-B est dénaturé avec du benzoate de dénatonium et de l'alcool butylique tertiaire
  • Le SD ALCOHOL 39-C est dénaturé avec du phtalate de diéthyle

Les différences entre les alcohols dénaturés bio et conventionnels vont donc se faire sur les deux aspects suivants :

  • Si les matières premières permettant d'obtenir de l'éthanol sont produites par la fermentation de végétaux issus d'Agriculture Biologique ou pas
  • Si le type de dénaturants utilisés est autorisé par le cahier des charges.

Voici la liste des Alcools dénaturés que vous trouverez dans la liste INCI :

ALCOHOL DENAT. (autorisé en Bio / COSMOS)
Dénaturé suivant le processus indiqué plus haut.
SD ALCOHOL 3-B
Dénaturé à l'aide de goudron de Pin (Pine Tar)
SD ALCOHOL 38-B
Dénaturé avec un ou plusieurs des ingrédients suivants : anethol, anise oil, bay oil (myrcia oil), benzaldehyde, bergamot oil, bitter almond oil, camphor, cedar leaf oil, chlorothymol, cinnamic aldehyde, cinnamon oil (cassia oil), citronella oil (natural), clove oil, coal tar, eucalyptol, eucalyptus oil, eugenol, guaiacol, lavender oil, menthol, methyl salicylate, mustard oil, volatile (allyl isothiocyanate), peppermint oil, phenol, phenyl salicylate (salol), pine oil, pine needle oil, dwarf, rosemary oil, safrole, sassafras oil, spearmint oil, spearmint oil (terpeneless), spike lavender oil, natural, storax, thyme oil, thymol, tolu balsam, turpentine oil, ou à partir d'autres huiles essentielles approuvées.
SD ALCOHOL 39-C
Dénaturé à l'aide de DIETHYL PHTHALATE
SD ALCOHOL 40
Dénaturé à l'aide de T-butyl alcohol et de n'importe qu'elle combinaison d'une ou plusieurs des substances suivantes : brucine (alkaloid), brucine sulfate, ou quassin.
SD ALCOHOL 40-A
Dénaturé à l'aide de T-butyl Alcohol et de Sucrose octaacetate.
SD ALCOHOL 40-B
Dénaturé à l'aide de T-butyl Alcohol et de Denatonium Benzoate.
 

La dénaturation "In-Situ"

Il existe un autre moyen de dénaturer l'alcool présent dans un produit cosmétique : son principe est d'utiliser ou d'ajouter des ingrédients qui feront office de dénaturant, dans la composition elle-même. L'alcool présent dans la formule est alors inscrit dans la liste INCI sous la dénomination : "ALCOHOL", mais dans les faits il s'agit bien d'un alcool dénaturé.

Dans le cadre de la préparation de cet article, nous avons contacté la marque Yves Rocher afin de connaître la manière dont ils utilisaient l'alcool dans leurs produits cosmétiques. Ils nous ont tout d'abord confirmé que celui-ci était d'origine végétale, et qu'il était la plupart du temps dénaturé par le "concentré de parfum" présent dans les formules.

"Telle que la réglementation nous l’impose, nous nous assurons de cette dénaturation pour tous nos produits qui contiennent une certaine quantité d’alcool, en obtenant un agrément des douanes lors du développement du produit. Pour certains produits contenant des quantités élevées d’alcool et/ou peu d’ingrédients dénaturants, l’agrément des douanes ne peut être obtenu avec de l’alcool dit nature, nous devons donc dans ce cas, avoir recours à de l’alcool dénaturé. Cela concerne peu de nos produits, mais dans ce cas l’alcool est mentionné « ALCOHOL DENAT. » dans la liste des ingrédients du produit.", nous indique Yves Rocher.

La réglementation européenne n'est pas tout à fait "carrée" quant à l'utilisation de l'alcool "dénaturé en situation", en voici un extrait : "même si "ALCOHOL" est mentionné dans la liste INCI sur l’emballage, cet "ALCOHOL" peut être un alcool dénaturé, dès lors qu'un ou plusieurs dénaturants sont mentionnés en même temps. Ces dénaturants utilisés peuvent ne pas apparaître à côté de "ALCOHOL" dans la liste INCI.".

Pas évident, dans ces conditions, de repérer l'ingrédient qui sera utile au processus de dénaturation.

L'enjeu finalement ne se résume pas à savoir si l'alcool est dénaturé ou non, mais plutôt s'il est soumis à une taxe ou non - même si celle-ci reste faible par rapport au prix final du produit, voici un tableau qui résume de la situation :

  Dénaturé Taxe d'accise
ALCOHOL DENAT.
SD ALCOHOL
Oui Accise exonérée
ALCOHOL Non Accise appliquée
ALCOHOL Oui
avec la présence du ou des dénaturants dans la liste INCI 
Accise exonérée


Sur le site de la marque Weleda, qui est un très gros utilisateur d'alcool, nous avons pu constater la même manière de faire et lire dans l'espace FAQ "Notre alcool est dénaturé par les huiles essentielles dans les formules.".

L'impact de l'alcool dénaturé sur la santé et l'environnement

L'alcool dénaturé ne pose pour la santé pas plus de problèmes que l'alcool (en cosmétique), on lui reproche de la même manière, son caractère irritant et plutôt asséchant : ceci étant à mettre en perspective avec la peau et la sensibilité de chacun. D'un point de vue environnemental, on sait que l'alcool se dégrade facilement et n'est pas écotoxique. Néanmoins pour ses dérivés, le rôle joué par le dénaturant reste important et peut venir influencer l'addition finale.

Nous avons dressé la liste des principales substances utilisées dans les processus de dénaturation, et comme vous pouvez le constater, ils sont loin d'être tous neutres :

Substance Impact sur la santé Impact environnement
ISOPROPYL ALCOHOL Irritation Facilement biodégradable
Pas écotoxique
METHYL ETHYL KETONE (MEK, Butanone) Irritation Facilement biodégradable
Pas écotoxique
DENATONIUM BENZOATE Pas de risque Pas facilement biodégradable
Pas écotoxique
T-BUTYL ALCOHOL Irritation Pas facilement biodégradable (intrinsèquement biodégradable = 20~60% /28 jours)
Pas écotoxique
PINE TAR Irritation, Allergie Ecotoxique Aquatique
DIETHYL PHTHALATE (max 1% comme dénaturant) Pas de risque Facilement biodégradable
Pas écotoxique
BRUCINE Irritation possible
Dangereux par inhalation et ingestion
Pas facilement biodégradable
Ecotoxique Aquatique
BRUCINE SULFATE Pas de risque en cosmétique
Dangereux par inhalation et ingestion
Pas facilement biodégradable
Ecotoxique Aquatique
QUASSIN Irritation possible
Dangereux par inhalation et ingestion
Pas facilement biodégradable
Ecotoxique Aquatique
SUCROSE OCTAACETATE Peu d'information  Peu d'information 

 

En résumé, la plupart du temps l'alcool utilisé en cosmétique est dénaturé, soit avant son utilisation (ALCOHOL DENAT ou SD ALCOHOL) via des procédés encadrés, soit "en situation" (ALCOHOL) grâce à des ingrédients présents dans la formule. Dans tous les cas, celui-ci ne pose pas de soucis directs pour l'environnement et notre santé, même s'il convient de privilégier celui produit par fermentation à celui de synthèse. Ce sont finalement, l'utilisation de certains dénaturants et de certaines "dénaturations" qui peuvent le plus nous questionner.   

Remerciements à Yuriko, notre ingénieur SIGMA, qui a effectué les recherches
Remerciements à Yves Rocher

Sources :

Pour en savoir plus et accéder à toutes les fonctionnalités

Téléchargez notre application !

INCI Beauty est un projet indépendant. Pour le soutenir, vous avez la possibilité de faire un don. Merci.