Avis du CSSC concernant l'utilisation de la DHA en tant que colorant capillaire

Temps de lecture : 2 minutes | Publié le 10/03/2020 | Jean (INCI Beauty) | Partager sur

La DHA ou dihydroxyacetone est un ingrédient cosmétique utilisé majoritairement dans les produits de bronzage. Actuellement, la DHA n'est pas réglementée en cosmétique. 

Cette opinion du CSSC fait suite à une demande d'industriels datant de mai 2019, concernant l'évaluation de la DHA dans le cadre d'une utilisation en tant que colorant capillaire dans les produits sans rinçage jusqu'à une concentration maximale de 6,25%. Après une période de commentaires qui a pris fin le 20 janvier dernier, le CSSC rend donc ses conclusions en répondant aux 2 questions posées :

À la lumière des données fournies, le CSSC considère-t-il que la dihydroxyacétone est sûre lorsqu'elle est utilisée comme ingrédient de coloration capillaire pour des applications sans rinçage jusqu'à une concentration maximale de 6,25%?

Sur la base des données fournies, le CSSC considère que la dihydroxyacétone est sûre lorsqu'elle est utilisée comme ingrédient colorant capillaire dans des applications sans rinçage (non oxydantes) jusqu'à une concentration maximale de 6,25%.

Le CSSC a-t-il d'autres préoccupations scientifiques concernant l'utilisation de la dihydroxyacétone dans les produits cosmétiques?

L'utilisation de dihydroxyacétone comme ingrédient colorant capillaire dans des applications sans rinçage (non oxydant) jusqu'à une concentration maximale de 6,25% ainsi que l'utilisation dans les lotions auto-bronzantes et les crèmes pour le visage contenant jusqu'à une concentration maximale de 10% de DHA est considérée comme sûre.

Source :

OPINION ON Dihydroxyacetone - DHA

 

Pour en savoir plus et accéder à toutes les fonctionnalités

Téléchargez notre application !