12-06-2018

EDTA, faut-il éviter l'ingrédient ?

L'EDTA (EDTA et ses principaux sels utilisés en cosmétique Disodium EDTA et Tetrasodium EDTA) est un agent chélateur que l'on emploie depuis les années 30 et pour lequel les industriels maîtrisent totalement la transformation et l'usage. Sa principale propriété est de complexer les métaux lourds. C'est-à-dire qu'il va en quelque sorte les neutraliser en formant avec eux un complexe, pour leur servir ensuite de transporteur et les évacuer. Il est donc assez logiquement utilisé en médecine pour lutter contre les intoxications aux métaux lourds (au plomb par exemple).

En cosmétique, grâce à ce pouvoir on le fait agir en tant que stabilisateur : les cations métaliques contenus dans le produit s'accrochent à l'EDTA, ce qui les rendent "indigestes" aux bactéries qui en raffolent ... et du coup, elles vont voir ailleurs ! Bien vu !

On le retrouve aussi dans de très nombreux domaines comme le papier ou la photo. Dans les lessives, il évite que le tartre ne détériore nos machines à laver, dans les savons, que la couleur ne vire ou encore dans l'alimentaire il est utilisé en tant que conservateur (E385 pour l'EDTA).

Sachez qu'à forte dose l'EDTA est un poison ! Déjà là, on aurait pu se méfier...

Toutefois, l'EDTA en cosmétique est utilisé en faible concentration. Il est réputé irritant pour les yeux, mais traverse difficilement la barrière de la peau. Les cas d'allergies en cosmétique le concernant semblent plutôt rares.

Ce n'est finalement pas du côté de la santé humaine que l'impact de l'EDTA est le plus important mais bel et bien de l'environnement. Là, c'est un champion : il n'est pas biodégradable et est extrêmement nocif pour la nature (ses propriétés font qu'on le retrouve principalement dans l'eau) ! Les stations d'épuration ne le retiennent pas et le laissent fuir dans nos rivières ! Les filtres à charbon de notre eau potable ne sont pas plus efficaces pour l'arrêter (on réingère donc des complexes EDTA/Fer). Le problème est finalement qu'il transporte avec lui des métaux lourds, dont on ne connaît pas la destination finale.

EDTA, il est possible de faire autrement !

C'est la raison pour laquelle vous trouverez les EDTA sur nos applications Inci Beauty en Orange (signe d'un impact important sur l'environnement et donc indirectement sur notre santé). On le repère dans la liste INCI sous le terme "EDTA". Mais ce sont ses sels que vous rencontrerez le plus souvent : principalement le Disodium EDTA et le Tetrasodium EDTA  (un peu de Trisodium EDTA aussi).

Références

INERIS, 2011. Données technico-économiques sur les substances chimiques en France : EDTA ET SES SELS, 49 p. http://www.ineris.fr/substances/fr/

https://fr.wikipedia.org/wiki/EDTA

 

Pour en savoir plus et accéder à toutes les fonctionnalités

Téléchargez notre application !